BIO

Originaire de Dakar, Sénégal, ILAM, de par ses racines peulh, propose un style s’inspirant à la fois du blues du Sahel et de l’Afro-PopRock avec des accents de Reggae et de Soul.

Grâce à sa fulgurante ascension sur la scène musicale canadienne, il fut la Révélation Radio-Canada 2016-2017.

Son dernier album Néné a été nommé Album de l'année dans la catégorie Musiques du Monde aux Galas ADISQ et GAMIQ 2020.

 

Since his arrival in Montreal, ILAM has discovered a musical universe where different sounds mingle in a unique cultural basin. ILAM delivers a style of music filled with different musical spices and a great portion of sensitivity. Combining a rhythmic blend of reggae and blues with inclinations of Afro-folk, crossbreeding accents of pop or rock . His voice evokes the depth and power of nomadic people in a mesmerizing and urban atmosphere. His latest album Néné was named Album of the Year in the World Music category at the ADISQ and GAMIQ 2020 Galas.

Né à Dakar, au Sénégal, ILAM puise dans ses racines peulh pour proposer un style musical qui s’inspire à la fois du ILAM blues du Sahel et de l’afropop, avec des accents de reggae, de jazz et de soul.

 

ILAM entreprend sa carrière en 2005, au sein d’un groupe hip-hop local, enregistrant plusieurs chansons mélangeant rap, folk acoustique et sonorités traditionnelles. Formé au Conservatoire de musique de l’École nationale des arts de Dakar, il s’initie à l’écriture et à la composition et produit ses premières pièces.

 

Fort de ces expériences, ILAM s’envole en 2014 vers Montréal. Peu de temps après son arrivée, il forme un groupe et se présente à la Vitrine des musiques locales métissées. Il y remporte deux prix : le Coup de cœur du public et le prix de l’équipe Spectra. Véritable bête de scène, l’auteur-compositeur-interprète se produit par la suite dans le cadre de grands événements de la métropole, dont le Festival International de Jazz de Montréal, les Francos et Nuits d’Afrique.

 

Sa carrière connaît alors une fulgurante ascension. En 2016-2017, il est sacré Révélation Radio-Canada dans la catégorie musique du monde. En novembre 2016, il fait paraître un premier album, Hope, sur lequel il chante en wolof, en peulh, en français et en anglais. Il amorce une tournée canadienne qui le conduit d’un océan à l’autre, puis il s’envole vers la Chine pour y offrir une série de spectacles.

 

L’année 2017 sera riche à tous les points de vue. ILAM participe à l’album 5 x 15, qui rend hommage aux saisons de Montréal. Il chante en wolof sur la pièce Plage Doré, réalisée par DJ Champion. Il sera invité à interpréter cette pièce lors du grand spectacle Montréal symphonique, un événement phare des festivités du 375e de Montréal qui met à l’affiche 400 musiciens, dont trois orchestres symphoniques, et des interprètes réputés tels que Wyclef Jean, Diane Dufresne, Rufus Wainwright et Isabelle Boulay.

 

La même année, il entreprend une vaste tournée de plus de 60 concerts qui l’amène à sillonner le Canada, de Vancouver à Gaspé. Il fait notamment des arrêts au Festival international de jazz de Vancouver, au Vancouver Folk Fest, au Festival international de la chanson de Granby, à la fête du Canada, à Ottawa, au Festival international des rythmes du monde de Chicoutimi et au Festival du bout du monde de Gaspé.

 

En 2018, ILAM est sélectionné parmi des milliers de candidats pour participer à une vitrine dans le cadre de l’Atlantic Music Expo au Cap-Vert, un grand marché de la musique. En novembre et en décembre, il donne une série de spectacles au Burkina Faso, se produisant notamment au World Music and African art festival (WOMAF), ainsi qu’en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Il présente de plus une vitrine lors de l’événement Visa For Music, au Maroc. Ces vitrines lui permettent d’être remarqué par Sony Music Africa, qui lui offre une résidence dans ses studios en Côte d’Ivoire.

Sous l’étiquette GSI Musique, ILAM fait paraître, le 17 avril 2020, un nouvel album intitulé NÉNÉ, qui signifie « maman ». Ce deuxième album Néné a été nomme Meilleur Album de l'année dans la catégorie Musique du Monde a l'ADISQ en 2020, et a reçu la distinction Meilleur Album de l'année dans la catégorie Musique du Monde

au Gala GAMIQ la même année.

 

Réalisé par Assane Seck, fils du célèbre Zale Seck, l’album Néné (maman) réunit des collaborateurs exceptionnels, dont le légendaire Baaba Maal et la formation afropop Meta and The Cornerstones, originaires du Sénégal, ainsi que Yann Perreau et André Vanderbiest (Les Colocs).  

Born in Dakar, Senegal, ILAM draws from his Fula roots to propose a musical style inspired by Sahel blues and afropop, with accents of reggae, jazz and soul.

 

ILAM starts his career in 2005, in a local hip-hop group, recording numerous songs combining rap, acoustic folk and traditional tunes. Training at Dakar’s national school of arts, he starts writing and composing, and creates his first songs.

 

Building on these experiences, ILAM takes off for Montréal in 2014. Not long after, he creates a group and plays at the Vitrine des musiques locales métissées. There, he wins two prizes: People choice award and team Spectra award. The singer-songwriter is a superb stage performer and starts playing in big events like Montréal’s Jazz Festival, the Francos Festival and the Nuit d’Afrique International Festival.

 

His career then goes on a quick ascent. In 2016-2017, he wins Radio-Canada Revelation in the music of the world category. In November 2016, he produces a 1st album, Hope, on which he sings in Fula, Wolof, French and English. He then starts a country-wide tour that brings him from one ocean to another and then he takes off to China for another series of concerts.

 

2017 will be a good one from all points of view. ILAM participates in the 5x15 album, which pays tributes to Montréal’s seasons. He sings in Wolof on the song Plage Dorée, made by DJ Champion. He is then invited to sing this song at the Montréal symphonic concert, a key event of the festivities for Montréal’s 375th anniversary, featuring 400 musicians including three symphonic orchestras and well-known singers like Wyclef Jean, Diane Dufresne, Rufus Wainwright and Isabelle Boulay.

 

The same year, he starts a tour of more than 60 concerts that brings him across Canada, from Vancouver to Gaspé. He plays, among others, at the International Jazz Festival of Vancouver, at the Vancouver Folk Fest, at the Granby Song Festival, on Canada Day’s celebration, at the Festival international des rythmes du monde of Chicoutimi and at the Festival du bout du monde of Gaspé.

 

In 2018, ILAM is selected among thousands of candidates to showcase himself in Cap-Vert’s Atlantic Music Expo, a big music market. In November and December, he performs multiple times in Burkina Faso, playing notably at the World Music and African Art Festival (WOMAF), in Côte d’Ivoire and in Senegal. He showcases himself again during the Visa for Music event, in Morroco. These showcases give him the opportunity to be noticed by Sony Music Africa, who offers him a residence in their studios in Côte d’Ivoire.

 

On April 17, 2020, ILAM released a new album on the GSI Musique label entitled NÉNÉ, which means "mother". This second album Néné was named Best Album of the Year in the World Music category at the ADISQ in 2020, and was awarded Best Album of the Year in the World Music category at the GAMIQ Gala the same year.

 

Realised by Assane Seck, son of the famous Zale Seck, the album Néné (maman) features exceptional collaborators, including the legendary Baaba Maal and the afropop band Meta and The Cornerstones, originally from Senegal, as well as Yann Perreau and André Vanderbiest (Les Colocs).  

.